L’épaule

douleur epaule

L’épaule!

L’articulation de votre épaule est sans aucun doute la plus flexible de votre corps. C’est aussi elle qui vous offre la plus grande mobilité dans vos mouvements. Cette flexibilité vous permet de frapper un revers de tennis, de tirer une balle de baseball, de vous peigner, de vous vêtir, d’attacher votre ceinture de sécurité,d’étirer vos bras afin d’atteindre un objet qui est situé sur une étagère, mais cette flexibilité ne vient pas sans problèmes ou blessures!

L’articulation de l’épaule est composé de 3 os:

  1. L’humérus.
  2. La clavicule.
  3. L’omoplate.

 

Les deux articulations de l’épaule qui facilitent le mouvement de l’épaule sont:

L'articulation acromio-claviculaire est situé entre l'acromion ( la partie de l'omoplate qui est la partie la plus élevé de l'omoplate) et la clavicule. #1



L'articulation gléno-humérale, communément appelé l'articulation de l'épaule, est une articulation de type sphéroïde qui relie l’humérus à l’omoplate. C'est-à-dire que la tête de l'humérus, presque complètement sphérique, s'insère dans la cavité glénoїde de l'omoplate, qui elle-même sphérique permet une grande flexibilité de l'épaule, mais aussi une instabilité. #2


epaule

 

 

Dû à son instabilité, l’articulation de l’épaule est fortement dépendante des tissus mous qui l’entourent comme, les muscles, les tendons et les ligaments, afin de la retenir en place. Les muscles les plus importants et les plus souvent impliqués dans les blessures de l’épaule, sont les ceux de la coiffe des rotateurs.

L’Épaule Douloureuse!

 

Les problèmes les plus communs de l’épaule douloureuse  impliquent les tissus mous tels que: les tendons, les muscles et les ligaments. Bien entendu, les os peuvent aussi être affectés mais en générale, s’il n’y a pas de traumatisme, ce seront les tissus mous qui vous causeront de la douleur à l’épaule comme par exemple: la capsulite rétractile (mieux connu comme l’épaule gelée), la  tendinite et la bursite de l’épaule.

Traitement médical pour ces conditions.

 

  1.  Mise au repos.
  2. Médications analgésiques et anti-inflammatoires.
  3. Infiltrations dans certains cas.
  4. Physiothérapie: Rééducation de l’épaule.

 

Le traitement risque de vous coûter chère en temps et en argent! Vous devrez probablement prendre quelques jours/semaines de congé au travail afin de reposer votre épaule. Sans compter le temps que vous passerez à la pharmacie afin d’acheter vos médicaments. Vous devrez ensuite suivre des séances de rééducation pouvant être prescrites par votre médecin. Vous devrez encore une fois prendre du temps de votre travail afin de suivre ces séances de rééducation. Je ne sais pas si vous êtes comme moi, mais mon temps est précieux!

 

Et si les problèmes reliés à la condition de votre épaule étaient le résultat de points trigger?

 

Des points trigger situés dans les muscles de l’épaule sont en mesure de mimer exactement les même symptômes comme: la tendinite, la capsulite, le conflit sous-acromial et  la bursite de l’épaule. C’est pour cela que la thérapie des points trigger devrait être votre première option dans la gestion de la douleur et non la dernière! Ceci pourrait vous épargner bien du temps et des tracas.

Coiffe des rotateurs

bursite épaule

Suivez
Michel Bourgeois, Massothérapeute sur Google+